juillet 2013

Polar fellinien

Catégorie : Colette et Monique Veaute, Polar, Nouveautés

Confiées à Colette et Monique Veaute, les caves de la Villa Medicis sont plus meurtrières que celles du Vatican. Après un temps passé à lutter contre la mafia sicilienne, l'inspecteur Barone, muté à Rome au service de la sécurité du patrimoine, s'attend à des affaires paisibles. La découverte du corps mutilé d'un gamin dans les souterrains de la Villa Medicis lui rappelle que décidément, la violence se niche partout.

Barrages contre le Pacifique

Catégorie : Au Diable Vauvert, Julien Blanc-Gras, Littérature de voyage‎, Nouveautés

Les Kiribati, vous connaissez? Un archipel paradisiaque dans le Pacifique. Enfin, presque paradisiaque. Ecrivain bourlingueur, Julien Blanc-Gras est allé voir de plus près à quoi ressemblent des îles promises à l'engloutissement en raison du réchauffement climatique. Son récit drôle et salutaire, noie les clichés.

Polar glacé en Laponie

Catégorie : Métailié, Olivier Truc, Polar, Nouveautés

Dès son premier roman d'Olivier Truc signe un coup de maître. Cap sur la Laponie avec un polar palpitant.

La fragilité des garçons incassables

Catégorie : Florence Seyvos, L'Olivier, Roman‎, Nouveautés

La différence et le silence inspirent le très beau roman de Florence Seyvos.

Sur les traces de Buster Keaton, "L’homme qui ne rit jamais", auquel elle consacre un livre, la narratrice revient vers son enfance et vers Henri, ce demi-frère différent entré dans sa vie lorsqu’elle avait une dizaine d’années.

Herman Koch, romancier toxique

Catégorie : Belfond, Herman Koch, Roman‎, Nouveautés

Dans son premier roman, « Le dîner », Herman Koch observait deux couples soucieux le temps d’un dîner au restaurant, de résoudre l’acte criminel impuni commis par leurs enfants. Cette histoire amorale, (un SDF assassiné par deux gamins) révélait le regard impitoyable de Koch sur la société hollandaise.

Marseille, de taille et d'estoc

Catégorie : JC Lattès, Jean Contrucci, Roman‎, Nouveautés

Dans la pure tradition du roman de cape et d'épée, Jean Contrucci jongle avec le Grand siècle.