De l'écrit à l'écran

Jérôme Robart: « Les probables dernières enquêtes de Nicolas Le Floch »

Catégorie : JC Lattès, Jean-François Parot, Jérôme Robart, De l'écrit à l'écran

Depuis 2008, on s’est habitué à voir Jérôme Robart coiffé du fameux tricorne de Nicolas Le Floch, enquêteur imaginé par Jean-François Parot. La série télévisée, d’une grande qualité, rend hommage aux enquêtes du commissaire de l’Ancien régime.

Le shérif Longmire arrive ce soir sur D8

Catégorie : Gallmeister, Polar, De l'écrit à l'écran

D8 diffuse dès ce soir la série inédite « Longmire » adaptée des excellents polars de Craig Johnson, l’un des fleurons des éditions Gallmeister. Voici donc Robert Taylor dans le rôle de Walt Longmire, shérif du comté fictif d’Absaroka, reflet des terres habitées par Craig Johnson dans le Wyoming.

Emmanuel Carrère, Laurent Gaudé, Albert Camus ou Truman Capote, bientôt au cinéma

Catégorie : De l'écrit à l'écran

Le Festival de Cannes a finalisé plusieurs projets d'adaptations littéraires au cinéma. Atiq Rahimi, Emmanuel Carrère ou Albert Camus, sont annoncés sur grand écrain.

Le Festival America en quelques images

Catégorie : Festival America, De l'écrit à l'écran

Pour ceux qui n'étaient pas au dixième anniversaire du festival America à Vincennes, ces quelques images :


America 2012, chronique d'un festival d'exception par Ville_de_Vincennes

"De rouille et d'os", les hommes à terre selon Craig Davidson.

Catégorie : Albin Michel, Craig Davidson, Nouvelle‎s, De l'écrit à l'écran
Longuement applaudi au festival de Cannes, "De rouille et d'os" le dernier film de Jacques Audiard adapte trois nouvelles du  recueil de Craig Davidson, un jeune canadien au talent éclatant.

Jonathan Safran Foer adapté au cinéma

Catégorie : Points, De l'écrit à l'écran

Après deux adaptations réussies, celle du roman de Mickael Cunningham "Les Heures" puis du "Liseur" de Bernhard Schlink, Stephen Daldry porte à l'écran "Extêmement fort et incroyablement près" de Jonathan Safran Foer.

En 2005, le jeune prodige des lettres new-yorkaises s'emparait du 11 septembre. Son roman raconte l'événement à travers le regard d'Oskar, un enfant de 9 ans dont le père a succombé dans l'attentat du World Trade Center. Imaginatif hypersensible, Oskar découvre une clé dans les affaires paternelles. Convaincu que s'il trouve la serrure qui lui correspond il connaîtra l'explication de la mort de son père, sa recherche l'entraîne vers une quête initiatique dans New York.

Au-delà du choc provoqué par le double attentat, Jonathan Safran Foer s'est attaché dans ce livre exigeant à explorer la détresse des familles frappées par la tragédie de ground zero.

Points Seuil. 8,10 €