Pierre Lemaitre

Une vie au bord de l’aveu

Catégorie : Albin Michel, Pierre Lemaitre, Roman‎, Nouveautés

Pierre Lemaitre est un écrivain heureux. En 2013, « Au revoir là-haut » s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires sans compter l’édition de poche. Couvert de louanges et de prix, ce roman compte parmi les Goncourt les plus populaires de ces dernières années. Les lecteurs ont dévoré cette histoire d’amitié et de carambouilles entre deux survivants de la Grande Guerre.

Pierre Lemaitre: "Le Goncourt a retourné ma vie comme une chaussette"

Catégorie : Bande dessinée‎, Pierre Lemaitre, Nouveautés

En 2013, « Au revoir là-haut », roman épique de Pierre Lemaitre, recevait le prix Goncourt. Cet automne, Albert et Édouard, les deux rescapés des tranchées et le détestable d’Aulnay-Pradelle renaissent. Incarnés dans une formidable bande dessinée signée de l’écrivain et du dessinateur Christian de Metter, ils n’ont rien perdu de leur pouvoir.

Le bon, la brute et le truand

Catégorie : Le Livre de Poche, Pierre Lemaitre, Poche, Nouveautés

Ne vous fiez pas à la couverture très moche. Le contenu est bien plus réussi que le contenant. Car il est des livres qui suscitent un enthousiasme instantané. "Au revoir, là-haut" est de ceux-là.  Sur un socle historique assez peu fréquenté en littérature, les lendemains de la première Guerre mondiale, Pierre Lemaitre lance une sarabande époustouflante couronnée par le Goncourt 2013.

Pierre Lemaitre: "Je visualise les scènes sur un écran mental"

Catégorie : Albin Michel, Pierre Lemaitre, Rencontre

"Au revoir là-haut" est un roman formidable inspiré par le destin de trois hommes au lendemain de la première guerre mondiale. C'est ce que pensent aussi les jurys de six grands prix qui l'ont retenu sur les sélections des Goncourt, Renaudot, Fémina, Interallié, Académie Française et Jean-Giono. Entretien avec Pierre Lemaitre.

Vous aviez ce roman en tête depuis longtemps?

Le bon, la brute et le truand

Catégorie : Albin Michel, Pierre Lemaitre, Roman‎, Nouveautés

Il est des livres qui suscitent un enthousiasme instantané. "Au revoir, là-haut" est de ceux-là.  Sur un socle historique assez peu fréquenté en littérature, les lendemains de la première Guerre mondiale, Pierre Lemaître lance une sarabande époustouflante.