Sylvain Tesson

Sylvain Tesson au point d’équilibre

Catégorie : Recueil‎, Sylvain Tesson, Nouveautés

Il a le goût des mots et de l’échappée. Il a d’ailleurs inventé « l’escapisme » pour définir la tentation de la fuite, la griserie de la fugue qu’il conjugue souvent avec l’ivresse des sommets. Et puis, en août 2014, le prince des chats s’est manqué en escaladant une façade. Une chute, des fractures multiples, un crâne fendu. « J’avais pris cinquante ans en dix mètres ».

La carte et le territoire

Catégorie : Gallimard, Récit‎, Sylvain Tesson, Nouveautés

En août 2014, Sylvain Tesson réchappe de peu à une chute de huit mètres. Abîmé, le funambule trop audacieux choisit sa rééducation; les sentes oubliées plutôt que le centre de rééducation et les nuits à la belle étoile plutôt que le confinement.

Les idées folles de Sylvain Tesson

Catégorie : Folio, Poche, Sylvain Tesson, Nouveautés

On aime Sylvain Tesson pour ses audaces et son panache qui le portent vers des aventures qu’on ne frôlerait même pas en rêve. Attrait des infinis en guise de boussole, il traverse l’Anatolie, le désert de Gobi ou le Tibet, vit six mois de solitude dans une cabane aux fins fonds de la Sibérie.

Indociles et funambules chez Sylvain Tesson

Catégorie : Folio, Poche, Sylvain Tesson, Nouveautés

Il aime les aphorismes étincelants et les équilibres périlleux chers aux adeptes de l’escalade. Sylvain Tesson vagabonde au gré d’une vingtaine de nouvelles peuplées de personnages fatalistes, fils inattendus de Dostoïevski et de Marc-Aurèle.

Les idées folles de Sylvain Tesson

Catégorie : Récit‎, Sylvain Tesson, Nouveautés

On aime Sylvain Tesson pour ses audaces et son panache qui le portent vers des aventures qu’on ne frôlerait même pas en rêve. Attrait des infinis en guise de boussole, il traverse l’Anatolie, le désert de Gobi ou le Tibet, vit six mois de solitude dans une cabane aux fins fonds de la Sibérie.

Indociles et funambules chez Sylvain Tesson

Catégorie : Gallimard, Nouvelle‎s, Sylvain Tesson, Nouveautés

Il aime les aphorismes étincelants et les équilibres périlleux chers aux adeptes de l’escalade. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir le sens de la chute, l’arme décisive des nouvellistes.

Sylvain Tesson en cabane

Catégorie : Folio, Poche, Sylvain Tesson, Nouveautés

Inlassable pérégrin, Sylvain Tesson est tombé jadis en arrêt devant la beauté d’un coin sauvage de Sibérie au bord du lac Baïkal. Sept ans plus tard, il tient sa promesse de retour. Mais cette fois-ci, l’éternel nomade se pose.